Connaissez-vous le permis de végétaliser ?

0 Shares
0
0
0

De nombreuses villes permettent aujourd’hui à leurs habitants de pouvoir jardiner sur le domaine public. Le permis de végétaliser permet en effet de planter, le plus souvent aux abords de son logement, au pied des arbres, en façade, dans des jardinières mises à disposition par les mairies ayant mis en place ce dispositif.

Ainsi chacun d’entre nous peut participer à rendre sa ville plus verte.

Saint-Rémy-de-Provence

Comment obtenir votre permis de végétaliser ?

Il suffit d’en faire la demande en mairie en expliquant votre projet (vous pouvez généralement télécharger les formulaires sur le site de la commune). Si votre projet est accepté, une autorisation temporaire d’occupation du domaine public est alors accordée.

Les consignes à respecter sont simples :  

  • ne pas utiliser de pesticides,
  • ne pas gêner la circulation des riverains,
  • planter des essences locales et robustes,
  • entretenir régulièrement ses plantations.

Les spécifications peuvent varier d’une ville à l’autre, nous vous invitons à vous renseigner auprès de votre mairie.

San Francisco

Votre ville ne propose pas encore le permis de végétaliser ?


Si votre ville n’a pas encore mis en place ce dispositif, pourquoi ne pas l’y inciter ?

Notre environnement n’est jamais aussi agréable que lorsque la verdure y est omniprésente. Elle apporte de la douceur, de la fraicheur, du charme et de la poésie.
Tout le monde ne dispose pas d’un jardin, d’une terrasse, ou d’un balcon, mais si chacun pouvait planter au coin de sa rue ?

Rues et ruelles végétalisées en Terre de Provence et ailleurs…

Ramatuelle
Santa Barbara

Le permis de végétaliser à Châteaurenard : plus d’infos

0 Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like
évolution de l'immobilier pendant le confinement

Votre projet immobilier pendant le confinement.

En ce moment, chacun de nous fait face à énormément d’informations. Les implications du confinement sont complexes et multiples. Dans ce contexte, beaucoup de questions se posent et des solutions, parfois inédites, doivent être trouvées.